L’Orignal: la femme tranquille

orignal2Aujourd’hui, laissez-moi vous parler de l’Orignal, que l’on nomme aussi l’élan, en Europe. Les indiens l’appelle Le Fantôme de la Forêt.

L’orignal est le plus grands des cervidés.Le mâle a un impressionnant panache dont il se sert pour les combats en automne et qu’il perdra en hiver.
La femelle n’a pas de bois. Elle élève son, ou ses petits (les jumeaux ne sont pas rares chez les orignaux) jusqu’à l’année suivante. Elle doit souvent les ‘chasser’ ou les ‘perdre’; c’est pourquoi on retrouve souvent des jeunes désorientés qui se retrouvent dans des villages par exemple.
L’orignal se nourrit de feuillus, de sapin beaumier en hiver, de plantes aquatiques et au besoin d’écorce d’arbre.
Malgré sa taille imposante, l’orignal se déplace si silencieusement en forêt que vous pourriez le croiser sans vous en rendre compte.
Quand il veut se reposer, il marche un moment dans le sens contraire du vent puis fait demi-tour afin que ceux qui suivent sa trace ne puissent l’aborder que sous le vent. Il sera ainsi prévenu de leur venue bien avant de les voir. Il faut dire que sa vue est limitée mais son ouïe et son odorat sont très fin.
Il adore passer de longues heures immergé dans l’eau afin de supporter la chaleur et les moustiques.

L’orignal représente la féminité tranquille et assurée. La force féminine assumée, la confiance en sa propre puissance. Elle s’impose par sa seule présence, sans forcer, dominer ou soumettre.
Elle partagerait un ancêtre commun avec la baleine! Ce qui la relie à la mère-terre et aux profondeurs.
Elle nous invite au calme, à l’introspection, à la méditation. Elle nous montre comment faire de nos activités quotidiennes, des activités emplies d’Esprit. Elle nous rappelle de faire confiance à notre environnement; de bien protéger nos petits; de prendre contact avec notre force intérieure. Elle va son chemin, d’un pas assuré et noble.
Elle aime l’aube et le crépuscule, moments magiques où la sérénité se dépose sur la terre avec la rosée et où le voile est mince entre les mondes.
Elle ne recherche pas la sécurité dans le groupe, dans le troupeau, mais bien en elle-même. Elle prend ses propres décisions, ne cherche pas l’approbation des autres et se sent tout à fait capable de se défendre en cas de besoin.
Elle est maîtresse de sa vie et c’est ce qu’elle représente: la femme dans toute sa splendeur, toute sa puissance et sa noblesse. Elle est dévouée et protectrice, droite face à l’adversité et patiente.
Le mâle qui la courtise sait qu’il doit attendre qu’elle soit prête et il se montrera aussi patient envers elle.

Elle a de l’élan, cette originale d’une imposante légèreté!

Crédit Photo: cerf.free.fr

Publicités

L’ÉCUREUIL

Aujourd’hui, je vous présente l’écureuil!

Petit rongeur présent un peu partout sur la planète, mignon comme tout, facilement apprivoisable (comme le sont souvent les rongeurs), et pour lequel j’ai une affinité particulière puisque c’est mon premier totem!
Il représente:

LA PRÉVOYANCE

Il est impossible de nommer l’écureuil sans penser à ces caractéristiques qui lui sont associées:
Sa queue touffue
Son agilité à se promener d’arbre en arbre
Ses techniques de fuites
et surtout, l’image d’une noisette entre ses deux pattes avant!

Il est l’image de l’agilité, de la rapidité d’action. Il nous semble nerveux, prêt à fuir et à semer son adversaire. Sa course en zigzag confond sont prédateur qui tente lui aussi de changer de direction aussi vite et perd ainsi un temps précieux. Notre écureuil aura vite fait de grimper à un arbre en tournant rapidement autour.
Son petit cri agrémente nos forêts alors qu’il nous prévient que nous entrons dans son territoire (et qu’il pourrait bien se fâcher!) ce qui ne nous impressionne guère.
Pourtant il est capable d’être combatif quand il le faut et j’en ai vu plus d’un tenir en respect une corneille envahissante.
C’est un mammifère qui ne s’accouple pas pour la vie. La maman s’occupe bien de ses petits dans le nid douillet qu’elle leurs aura préparé. Les femelles auront tendances à rester dans les environs, les mâles eux vont s’éloigner du territoire maternel, parfois même très loin.
Ce sont d’excellent nageurs et ils peuvent même traverser un lac s’il faut changer de territoire.
Il hiverne, ce qui veut dire qu’il va dormir plusieurs jours consécutifs durant l’hiver, puis va avoir besoin de sortir quelques fois pour se nourrir à nouveau.

Sa caractéristiques la plus symbolique est bien qu’il fasse des réserves.

L’écureuil ramasse noix et graines de toutes sortes et fait même sécher des champignons au creux des arbres. Il en enterre une bonne partie qu’il « oubliera » ce qui favorisera la reforestation et la reproduction de plusieurs plantes.
Son amour des champignons aidera aussi à la transmission des spores sur une grande étendue. Les champignons sont des symbiotes essentiels à la croissance de plusieurs espèces.

Si votre totem est l’écureuil:

Vous êtes vif, possiblement nerveux, avec un grand besoin d’activité. Vous êtes adaptable et sympathique mais il ne faut pas que l’on vous envahisse car vous prendrez fuite; ce qui est une tactique tout à fait honorable pour vous.
Vous aimez bien faire des détours, aussi.
Vous n’aimez pas trop les confrontations mais êtes capable de le faire s’il le faut vraiment.
Rappelez-vous que vous êtes une Proie: tenez vous loin des oiseaux de proies, de la famille des canins et des félins, ainsi que des hermines, visons, martres et serpents. Surtout comme partenaire de vie, ce serait désastreux pour vous. (Le prédateur, lui, s’accommodera très bien de votre présence dans sa vie…)
L’avenir vous préoccupe et pourrait être source d’angoisse. Le besoin de faire des réserves, d’avoirs des réserves (nourriture ou épargne), et d’accumuler est très présent.
Votre nid est très important et peut-être même que la décoration prend une place de choix dans votre nid. (On trouve souvent dans des trous de souris et des nids d’écureuils des objets hétéroclites qui semblent ne servir qu’à faire joli…).
Vous êtes curieuse et intéressée mais il vous faudra apprendre la patience, car ce n’est pas votre première qualité.
De temps en temps vous aurez à vous astreindre à vider votre nid car sinon vos accumulations déborderont. Ou bien vous changerez pour un nid plus grand qui se retrouvera lui aussi rapidement embarrassé.

Vous rêvez à un écureuil? Des changements sont à prévoir dans un proche avenir…

Il y aurait certainement encore à dire…mais c’est tout pour cette fois!

Photo prise sur internet…je ne peux malheureusement créditer personne!

Les Animaux-Totems: Le Renard

Nous commencerons cette suite d’article sur les Animaux-Totems par le Renard, car c’est lui qui a croisé ma route (littéralement), le soir où je me demandais par qui débuter cette série…

Le Renard: LA DISCRÉTION et L’ATTENTION

Le renard est un canidé plutôt petit. Le renard le plus connu est le renard roux. Il a des cousins en arctique (le renard arctique est blanc rosé) et aussi dans le désert africain (le fennec). Il a de grandes oreilles dont il se sert pour chasser. Sa méthode de chasse préférée est de rester immobile, oreilles aux aguets dans un champs ou près de buissons et de sauter sur sa proie en la clouant au sol.
Il vit en petite famille nucléaire.S’il semblait monogame, restant en couple pour la vie, de récentes recherches penchent plus vers une bigamie de la part de la femelle.. Dans une île du grand nord on a pu observer une composition intéressante de la « famille ». La femelle avait un mâle avec lequel elle s’accouplait et un autre mâle avec lequel elle partageait le terrier et qui l’aidait à ramener de la nourriture et protéger les petits.
La mère reste dans le terrier jusqu’à ce que les petits commence à ramper, pendant que le mâle ramène la nourriture. Il n’est pas autorisé à rentrer dans le terrier tant les petits ne rampent pas. Les deux parents s’occupent bien des petits. C’est un animal joueur.
Il est carnivore de préférence mais en cas de besoin mangera aussi des baies.
S’il est associé à la ruse en Europe (il trouve toutes sortes de moyens pour pénétrer le poulailler),pour les autochtones il représente plutôt la discrétion. Il se montre rarement, il se déplace silencieusement, ses traces sont légères sur le sol. Son pelage le camoufle bien, il peut rester très immobile, attendant le bon moment pour sauter sur sa proie. Il en devient presque invisible.

Si votre totem est le Renard, alors vous êtes plutôt discret, à l’affût des occasions qui peuvent se présenter à vous. Vous êtes prêt à défendre votre territoire mais vous aimez mieux le marquer comme il faut (c’est à dire avoir de bonnes frontières) plutôt que d’avoir à vous battre. Vous êtes possiblement timide et réservé et ne chercher pas à prendre les devants. Vous recherchez la sécurité du terrier, du nid familiale et de la relation d’entraide avec votre partenaire. Vous êtes adaptable, capable de subvenir à vos besoins. avec une alimentation variée. Vous aimez prendre soin des autres de toutes sortes de façons sans forcément chercher à être reconnu(e) ce faisant. Il y a en vous une humilité naturelle, un désir de jeu, un besoin de complicité.

Si vous rencontrez un renard, soyez attentif à son message…prenez-vous trop de place? Votre égo est-il en train d’enfler? Avez-vous besoin de soins? De sécurité? Êtes-vous bien attentif aux occasions qui se présentent? Faites vous des commérages ?
Essayer la discrétion, voire l’invisibilité pendant quelques temps.