Le cerveau

Entre la santé, la maladie et la guérison

CAR LA MALADIE A UN SENS…
Nous voyons souvent la maladie comme un problème, un dérèglement anarchique et soudain, un signal d’alarme. Notre cerveau pourtant si performant, si précis et exact, semble laisser notre corps victime de tous ces microbes qu’on ‘attrape’, ces maladies qui nous ‘tombent’ dessus, ces accidents qui nous ‘arrivent’, ces malaises et comportements répétitifs, bref autant de mystères.

Mais la maladie a un sens. Elle sert un but précis.
Et si elle était parfaitement programmée et orchestrée par notre cerveau automatique dans le but d’assurer notre survie à long terme?
Alors, dès qu’elle aurait perdu son sens et son utilité il ne lui resterait plus qu’à disparaître…

Voilà ce que démontre la Biologie Totale, une approche basée sur la biologie, la physiologie et l’observation de la nature, telle que l’a démontrée le Dr Sabbah après plus de trente ans de recherche. Le cerveau automatique possède en lui une série de programmes de survie et la maladie est sa réponse quand aucune autre solution n’est trouvée. Comme elle est programmée par lui elle devient donc déprogrammable de la même façon. Des conférences, des ateliers pour tous et des consultations individuelles sont disponibles.

QUELQUES PRINCIPES DE BASES:

Le cerveau humain est comme un super-ordinateur qui collecte, analyse puis fait la synthèse de millier de millier d’informations dans le but d’assurer la survie de l’espèce, et ensuite la survie de l’individu, porteur de son espèce. Il gère une information monumentale de façon holographique et non séquentiel. Chaque instant peut modifier sa synthèse car il y a dans chaque instant la possibilité que notre vie soit en danger.

Dans les cavernes, c’étaient les prédateurs, les accidents sur des terrains périlleux, les éléments (froid, pluie, neige, chaleur…), les maladies, les combats.

Aujourd’hui, les changements sont mineurs. Nous risquons nos vies sur les routes, nous devons assurer notre survie par le biais du bureau plutôt que de la chasse, nous sommes moins à la merci des éléments (sauf lorsqu’ils se déchaînent).

Notre cerveau n’a pas vraiment évolué depuis des milliers d’années. Ce qui a changé c’est la sommes de nos connaissances et une technologie sans cesse croissante pour faciliter la satisfaction de nos besoins primaires, secondaires et plein de désirs inutiles, inimaginable il y a à peine un siècle.

Tout est plus rapide, plus facile, plus efficace sauf que notre cerveau et notre biologie ont leurs limites propres. Ainsi notre œil n’a pas de vision périphérique efficace à 100km à l’heure, il n’est pas conçu pour cela. Il en va de même pour le reste de notre personne. Plus nous nous éloignons de notre modèle naturel et optimal de développement et plus les risques de dérapages, ainsi que leurs conséquences, sont grands.

Avant d’aller plus loin, laissez-moi spécifier ceci de très important : tous ces processus, principes et procédures que le cerveau génère sont INCONSCIENTS.

Il n’y a pas de faute en tant que telle, il n’y a donc ni victimes ni coupables. Cela est ainsi parce que c’est programmé comme cela pour optimiser nos chances de survie.

Personne ne souhaite à son enfant des problèmes, personne ne désire que sa vie soit difficile ou pleine d’embûches. Garder plutôt en tête que ces difficultés servent de SOLUTION.

Ainsi nos malaises, dysfonctionnements, maladies et difficultés sociales sont les conséquences de stress très précis.

Comme ces conséquences ont été mises en place par notre cerveau, elles peuvent de la même façon être déprogrammées par le cerveau.

Comment ? En solutionnant le stress à l’origine de ces maux.

Ainsi, par une recherche ciblée, minutieuse et précise, il est possible de mettre à jour la cause : l’empreinte émotionnelle d’un événement d’une intensité inhabituelle et ingérable au moment ou il a eut lieu.

Chaque malaise, maladie ou dysfonction nous donnent déjà une clé importante, puisque chacun, par sa fonction propre, révèle le lieu et la nature même de cette empreinte.

PROCHAIN COURS cliquez ici

Je vous suggère les conférences de Stéphane Loiselle sur You-Tube. Vous y trouverez 5 conférences de dix minutes sur les grands principes de la biologie totale


* Cours et conférences
* Les enfants : problèmes d’apprentissage, de développement, de comportement
* Consultations individuelles, couple, famille

%d blogueurs aiment cette page :